Selon des dernières études, le fait de manger des aliments trop sucrés, trop salés ou par la saveur denaturée par des agents chimiques, on perdrai des facultées gustatives ainsi que de la matière grise. Des chercheurs Européens et Américains ont montrés que modifier les sensations du palais et de la langue, revient à priver le cerveau de ses fonctions naturelles. Moins de sensations revient à moins de stimulations du cerveau et donc les capacités d'apprentissage se réduisent.

Des écarts de Q.I ont étés remarqués entre des gens consommant de la mal-bouffe et des gens consommant des produits naturels et une alimentation équilibrée. On connaissait déjà les risques liés à l'obésité et à l'hypertension, voila qu'en plus, ça touche à la matière grise. Du coup, je comprend mieux certains américains et leurs super président. Je comprend pourquoi il à été réelu du moins, les américains mangent trop de Mac Do et ça donne Bush réélu..

hamburger1